Les lycéens : premières victimes du tabagisme passif !

 Article du jeudi 26 mai 2016

 Autres articles


Les statistiques sont claires : les lieux publics sont encore beaucoup trop exposés au tabagisme passif malgré la loi sur l'interdiction de fumer dans les lieux de convivialité.

Une étude, publiée dans le dernier Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, révèle ainsi que les français continuent d'être exposés à la fumée des autres, particulièrement dans les bars, les restaurants ou même au travail. 15,5% des sondés déclarent avoir été exposés, durant les 30 derniers jours, au tabagisme passif sur leur lieu de travail à l'intérieur-même des locaux de leur entreprise !

Pire encore : près des trois quarts des jeunes de plus de 15 ans affirment avoir été exposés à la fumée du tabac au lycée et à l'université. Un chiffre qui prend en compte les expositions aux abords des établissements, et non pas seulement au sein de l'enceinte scolaire.

De vrais risques pour la santé
Rappelons que, chez un non-fumeur, le fait d'inhaler la fumée des autres peut augmenter de 25% les risques de développer un cancer du poumon. Chez les plus jeunes, le tabagisme passif accroît aussi, très fortement, les problèmes d'infections respiratoires et d'asthme.

N.Bourboin
Abonnez-vous aux Flux RSS de Radio Public Santé

EN PARTENARIAT AVEC RADIO 

NOUS CONTACTER