Préservez la santé de votre cerveau de façon durable !

 Article du mardi 07 juin 2016

 Autres articles


Notre cerveau est un organe précieux et sans doute l’un de ceux qui aura un rôle majeur pour les futures générations. Des études récentes ont montrées que le cerveau est particulièrement touché par la pollution, l’obésité et le manque d’exercice physique.

Le Sustainable Brain Health Institute (SBHI) est une association à but non lucratif qui œuvre pour sensibiliser l’ensemble de la population sur la nécessité d’une alimentation saine et responsable de même que sur le besoin d’investir dans le développement durable et la diminution de la pollution. « C’est tous ensemble que nous pourrons combattre et résister pour préserver la santé de notre cerveau de façon durable », nous rappelle sa secrétaire générale Pauline Harper. La pollution, le stress, l’activité physique et la nutrition en sont les facteurs principaux.

. Pollution : Aujourd’hui de plus en plus d’experts et de chercheurs travaillent sur les interactions entre cerveau et pollution, qu’il s’agissent de pollution atmosphérique ou bien celle de notre environnement plus direct.
. Stress : Des gestes simples peuvent procurer de grand bénéfices afin de gérer son stress comme la pratique de longues marches ou une activité sportive régulière, écouter ou jouer de la musique, faire du yoga ou de la relaxation.
. Activité physique : Il est aujourd’hui prouvé que la pratique d’exercices physiques améliore les fonctions cognitives et les capacités de penser.
. Nutrition : De nombreux nutriments comme la choline (jaune d’œuf, foie, graines germées) et la DHA (acide omega 3 que l’on trouve dans le lait maternel) sont utiles au premier développement du cerveau. Mais l’entretien nutritionnel du cerveau dépend de bien d’autres substances protéines, vitamines C et antioxydants.

Pour en savoir plus : www.sustainable-brainhealth-institute.com


D.Galibert
Abonnez-vous aux Flux RSS de Radio Public Santé

EN PARTENARIAT AVEC RADIO 

NOUS CONTACTER