Inquiétude pour la santé de nos étudiants...

 Article du jeudi 23 juin 2016

 Autres articles


Est-ce une surprise ? Les jeunes français ne sont pas vraiment en forme ! Selon le baromètre annuel publié par la mutuelle SMEREP, 38% des étudiants, et 27% des lycéens, déclarent que le stress leur mine le moral. Autre signal inquiétant : ils sont 2 sur 10 à avouer ne pas faire attention à leur alimentation et presque autant à dépenser moins de 5 euros par jour pour se nourrir. Pas étonnant qu'une écrasante majorité (90%) cède au grignotage à outrance !

Beaucoup de pratiques à risque...
Mais au-delà de cette hygiène de vie un peu approximative, les spécialistes s'inquiètent surtout des pratiques à risque de plus en plus fréquentes chez nos 15-20 ans. Ainsi 42% des étudiants et 57% des lycéens avouent ne pas utiliser systématiquement le préservatif lors d'un rapport sexuel. Et ils sont presque 7 sur 10 à ne pas se faire dépister systématiquement lors d'un changement de partenaire, souvent parce qu'ils estiment qu'ils n'ont pas pris de « risque suffisant ».

N.Bourboin
Abonnez-vous aux Flux RSS de Radio Public Santé

EN PARTENARIAT AVEC RADIO 

NOUS CONTACTER